Toute personne qui a déjà recruté des employés sait à quel point le processus de sélection peut être éprouvant. Bien évidemment, votre objectif est d’engager le meilleur candidat par rapport à votre offre d’emploi mais, lorsque les CV et les capacités des postulants sont très similaires, il peut être extrêmement complexe de déterminer quel est ce candidat.

Bien souvent, avant d’évaluer l’employé sur plusieurs mois, vous ne pouvez pas être certain d’avoir pris la bonne décision d’embauche. Cependant, il y a un certain nombre d’indices détectables lors du processus de sélection qui peuvent vous aider à éliminer les candidats qui sont les moins susceptibles de devenir des « employés modèles ». Voici ci-dessous 10 signes avant-coureurs dont il faut tenir compte lors de l’entretien d’embauche :

Retard à l’entretien

Si cette personne en recherche d’emploi n’est pas capable d’être à l’heure à son entretien, pensez-vous réellement qu’elle ne sera pas en retard à son travail ? Pourriez-vous réellement compter sur cette personne pour tenir vos deadlines ? Probablement pas.

Incapacité à établir un contact visuel

Une personne qui ne veut pas établir de contact visuel peut simplement être timide ou manquer de confiance en elle ou, pire encore, celle-ci peut cacher ses émotions ou même mentir.

Lacune(s) inexpliquée(s) dans son CV

Si un potentiel employé a pris deux ans de congé pour voyager dans le monde, vous pourriez en tenir compte en tant qu’expérience de vie utile et importante. Cependant, s’il est incapable d’expliquer pourquoi il n’a pas travaillé durant les deux dernières années, ne vous attardez pas avec lui et continuez à chercher.

Plusieurs emplois au cours des